Libérez-Vous de Vos Dettes Une Fois Pour Toutes !

Perle

S’engager dans des dettes est l’une des pires erreurs financière que l’on puisse faire !!

Si vous avez décidé de devenir riche, vous devez bien être conscient que le premier pas vers votre indépendance financière consiste à vous libérez de vos dettes !

Avec les facilités de crédit que nous connaissons aujourd’hui, achats à tempérament, prêts personnels pour partir en vacance, cartes de crédit, etc … , il est très facile d’obtenir de l’argent. Les gens pensent qu’il n’est pas nécessaire d’économiser pour plus tard, et ils dépensent sans regarder.

Les dettes issues de l’usage excessif des cartes de crédit représentent une maladie qui touche de plus en plus de personnes. Souvent, les gens ont tendance àignorer le problème jusqu’à ce que celui-ci prenne des proportions catastrophiques.

Agissez le plus tôt possible; reprenez le contrôle de vos finances maintenant !

Pour vous aider à y arriver, je vous expliquerai dans le prochain article une méthode dont l’efficacité a été mainte fois prouvée, et qui est souvent recommandée par les experts financiers. Cette méthode vous permettra d’éliminer vos dettes le plus rapidement possible.

A partir de quand est-on trop endetté ?

Cela dépend de votre âge, mais les banques estiment en général que votre ratio de dettes ne doit pas dépasser 30 %.

Le ratio d’endettement est le rapport entre le total de vos remboursements de dettes par mois, et le total de vos rentrées mensuels.

Ratio d’endettement  =   Ce que vous payez pour rembourser vos dettes / Ce que vous gagnez

Supposons que vous gagnez 2.000 $ par mois. Comme dettes, vous devez rembourser 500 $ de crédit hypothécaire + 300 $ pour l’emprunt de votre voiture.

Votre ratio d’endettement est donc de (500 + 300) / 2000 = 40 %

40 % de vos revenus qui partent pour rembourser vos dettes, c’est beaucoup !

vec le reste, vous devrez encore manger, payez l’énergie, votre essence, vous habiller, etc … et économiser !

Toutefois, si vos revenus sont importants, un ratio de 40 % peut être acceptable, s’il ne vous empêche pas de poursuivre votre plan d’économie et la constitution de votre Fond d’Urgence.

Sinon, essayez de maintenir ce ratio bien en-dessous de 30 % !

2 sortes de dettes : les Bonnes et les Mauvaises

La dette est une chose mauvaise lorsque les gens dépensent au-delà de leurs moyens et achètent des choses consommables qui ne produisent aucun rendement.

En d’autres termes, les gens s’endettent souvent pour acheter des biens qui se déprécient, dont la valeur diminue avec le temps.

Mais toutes les dettes ne sont pas égales, et le recours à un crédit peut par exemple provoquer un effet de levier qui augmentera dramatiquement la rentabilité de vos investissements. Dans ce cas, il s’agit d’une bonne dette.

Une bonne dette fait rentrer de l’argent dans votre poche, tandis qu’une mauvaise dette vous en prend tous les mois.

Bonnes dettes

  • Un emprunt hypothécaire
  • Un emprunt pour démarrer ou faire grandir une entreprise

Mauvaises dettes

  • Les Cartes de crédit
  • Les achats de biens de consommation à crédit
  • Les emprunts pour payer des vacances

On pourrait rajouter le financement auto dans les mauvaises dettes, mais cela dépend de ce que vous faites avec votre voiture (par exemple si vous l’utilisez pour votre profession) et de la taille des remboursements. Mais personnellement, je le classe dans les « Mauvaises dettes », parce qu’une voiture perd très vite de sa valeur.

Le premier pas vers votre liberté financière est de vous libérez de vos mauvaises dettes le plus vite possible !

Les Cartes de crédit

Cartes de créditCes petits « monstres de plastique » sont aujourd’hui l’une des premières raisons pour laquelle beaucoup de gens restent pauvres.

Comme toutes choses, les cartes de crédits ont de bons et de mauvais côtés.

  •  Elles sont très pratiques quand vous avez l’argent pour acheter un objet, mais ne voulez pas transporter de l’argent. Le mois suivant, vous remboursez l’intégralité de votre crédit.

C’est personnellement, la seule manière dont j’utilise ma carte de crédit (d’ailleurs, pourquoi en avoir plusieurs ? Cela ne sert qu’à multiplier les tentations de s’en servir !). Quand je fais un achat (sur internet par exemple) avec ma carte, je m’assure d’avoir le montant correspondant sur mon compte bancaire quand arrive la facture de la carte de crédit (en général au début du mois suivant). Ainsi tous mes achats sont payés rapidement, et je ne paie aucun intérêt !

  •  Elles peuvent aussi rendre de grands services en cas d’urgence, en voyage par exemple.

Mais il faut reconnaître que la plupart du temps, pour la plupart des gens, les cartes de crédit servent à acheter des choses pour lesquelles ils n’ont pas l’argent, et dont ils n’ont pas vraiment besoin.

Souvent, les gens achètent à crédit des choses qu’ils ne pourraient normalement pas se permettre aujourd’hui (sans crédit).

Et ils se disent qu’il sera plus facile de payer l’objet en plusieurs fois. Puis, quelques temps après, ils succombent à nouveau et font un nouvel chat.

En conséquence :

  • ils promènent un solde négatif pendant longtemps,
  • ils effectuent les remboursements minimum requis,
  • et ils ne parviennent jamais à payer l’entièreté de ce qu’ils doivent !

Le piège des remboursements minimaux

Les banques aiment que vous soyez endettés, et que vous le restiez longtemps. Sachez-le !

Comme les gens préfèrent souvent rembourser en plusieurs petits versement qu’en une seule fois, les banques (et les compagnies de cartes de crédit), dans leur grande bienveillance, permettent que l’on n’effectue qu’un petit remboursement « minimum » tous les mois. Ainsi on n’a pas l’impression que ça coûte cher.

MAIS C’EST UN PIEGE !!!

Piège à sourisLorsque vous vous laissez aller dedans, vous serez aspiré par une force puissante qui est celle des intérêts composés. Vous connaissez certainement le principe des intérêts composés qui vous permet de faire grandir votre épargne.

Vous devez vous rendre compte que ce principe fonctionne aussi pour les dettes !

Au plus longtemps vous devez de l’argent, au plus vite cette somme grandira !!

L’argent que vous devez à la banque grandit, et grandit sans cesse, grâce aux intérêts composés. Quand vous devez de l’argent, vous devez payer des intérêts sur cette somme.

Si vous ne les payez pas, ces intérêts non-payés donneront aussi naissance à des intérêts, etc, etc, etc …

Et souvenez-vous que ce n’est pas du 1% ou 2% d’intérêt que vous payez, comme ce que l’on vous donne lorsque vous laissez de l’argent sur un compte, mais bien au minimum du 15 % et parfois 20 % d’intérêt !!!!

A ce tarif, soudainement, le montant de 1.000 $ ou euros que vous deviez, en devient 5.000 si ne faites pas attention.

Et comprenez bien que cela est fait exprès pour vous piéger !

Les banques et les organismes de crédit ont tout intérêt à ce que vous ne remboursiez pas rapidement votre crédit. C’est pour cela que le remboursement minimum est un piège qui vous est tendu !

Chaque fois que vous payez quelque chose avec votre carte de crédit, comprenez que vous vous volez à vous-même votre avenir, et ce afin de pouvoir vivre aujourd’hui la vie que vous voulez. Mais la sagesse consiste à prévoir l’avenir !

Quand vous investissez, l’argent travaille pour vous.

Quand vous achetez à crédit, l’argent travaille contre vous !

Cet article est suivi par un autre dans lequel j’explique une méthode simple – et éprouvée par quantités de personnes – pour se libérer définitivement des dettes : Une Méthode Radicale Pour Se Libérer Des Mauvaises Dettes.


Related Posts:



Charles Morgan

Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre LES SECRETS DE L’IMMOBILIER – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable
Recevez GRATUITEMENT le premier chapitre de mon livre
LES SECRETS DE L'IMMOBILIER !

Les Secrets de l'Immobilier par Charles Morgan

Le Guide Pratique Qui Vous Explique comment Commencer à Investir dans l'Immobilier Pendant Votre Temps Libre 

...  même si vous n’êtes pas encore riche !
...  même si vous n’avez pas beaucoup de temps !
...  et même si vous n’y connaissez rien !

  + Recevez mon MINI-COURS SUR L'IMMOBILIER EN 8 leçons courtes et pratiques directement dans votre boîte mail 




A propos Charles Morgan (88 Articles)
Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre <i><b><a href="http://www.charlesmorgan.eu">LES SECRETS DE L’IMMOBILIER</a> – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable</i></b>

3 Commentaires le Libérez-Vous de Vos Dettes Une Fois Pour Toutes !

  1. Entièrement d’accord 🙂

    Une autre variante consiste à sire qu’il ne faut s’endetter que pour des choses/objets qui prennent de la valeur et non le contraire…

  2. Bonjour Charles et Guillaume,

    Très intéressant, cet avertissement contre les mensualités minimum.

    M’autorisez-vous, Charles, à mettre un lien vers vos deux articles sur mon blog ?

    Merci pour vos bons conseils.

    Bien amicalement,

    Elena.

    • Bonjour Elena,
      Merci pour votre appréciation. Oui, les paiements minimaux, c’est quelque chose que l’on ne saisit pas toujours dans toute son ampleur.
      Bien sûr, je vous en prie, n’hésitez pas à faire un lien. Je mettrai également bientôt en ligne une vidéo sur la méthode pour se libérer des dettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*