Le Secret de la Tranquillité : Avoir un Fond d’Urgence

Avoir un fonds d'urgence

Le premier mouvement vers l’autonomie financière consiste à vous libérer le plus tôt possible de vos mauvaises dettes (voir l’article Libérez-vous de Vos Dettes Une fois Pour toutes !), celles dont les taux d’intérêt sont très élevés, et qui ont en général  été contractées pour l’achat d’un bien dont la valeur se déprécie avec le passage du temps (télévision, voiture, vacances, etc ..).

Toutefois, je vous encourage à également commencer en même temps à constituer un Fond d’Urgence.

Qu’est-ce qu’un Fond d’Urgence ?

C’est très simple : c’est une somme d’argent sur un compte en banque spécial à laquelle vous ne touchez jamais, sauf en cas d’urgence. Ce n’est pas de l’argent que vous allez investir un jour ou l’autre. Cette somme reste là tranquillement, et vous oublierez que vous l’avez. Mais si un jour vous avez une urgence (perte d’emploi, maladie, accident, etc…), vous serez très content de pouvoir y puiser.

Sur le chemin qui doit vous conduire vers la liberté financière, le remboursement des mauvaises dettes ne devrait idéalement pas se faire au détriment de la constitution d’un Fond d’Urgence.

Pourquoi ?

Parce que, si vous n’avez pas de Fond d’Urgence et que vous avez une urgence financière, votre seule option sera de faire marche arrière, et de vous ré-endetter pour faire face à l’urgence.

Ce serait le contraire d’un progrès !

« Mais », me direz-vous, « j’ai des factures et des remboursements à payer avec cet argent. Je ne peux pas me permettre de mettre quelque chose sur un compte d’épargne ! ».

En vérité, vous ne pouvez pas vous permettre de ne rien économiser !

Mais vous devez aussi rester réaliste et agir avec sagesse. D’abord, vous devez identifier vos priorités. Ensuite vous pourrez déterminer comment démarrer votre plan d’épargne et vous y tenir.

Si au début vous êtes réellement “étranglés”, et que vous luttez pour arriver à faire les remboursements minimaux pour vos dettes, n’ajoutez pas à votre stress en essayant de commencer en même temps à économiser. Commencez par ne (quasi) plus utiliser vos cartes de crédit, et cherchez à estimer combien de temps il vous faudra pour desserrer un petit peu la situation (aidez-vous de la méthode expliquée dans l’article Une Méthode Radicale Pour Se Libérer des Mauvaises Dettes).

Fixez alors une date à partir de laquelle vous commencerez votre plan d’épargne. Mais essayez que cette date soit la plus proche possible de maintenant.

Tout d’abord, commencez par ouvrir un compte d’épargne spécialement destiné à constituer votre Fond d’Urgence.

De quel montant doit être votre Fond d’Urgence ?

Lorsque votre Fond d’Urgence sera suffisamment rempli, vous pourrez rediriger vos économies vers d’autres formes de placement qui vous offriront un rendement plus élevé.

Mais quelle somme devez-vous mettre dans le Fond d’Urgence – et l’y laisser – avant de pouvoir commencer à investir ?

En général, on considère qu’il doit permettre de couvrir toutes les dépenses de vie pour une période entre trois et six mois.

Ainsi, si vos dépenses mensuelles – nourriture, loyer, voiture, etc … – sont de 2.000 $ ou euros, votre but devrait être d’avoir un Fond d’Urgence compris entre 6.000 et 12.000 $ ou euros.

Quel que soit le montant que vous déciderez, l’important est d’avoir une somme qui vous permettra de dormir sur vos deux oreilles. Avec quelle somme mise en réserve vous sentiriez-vous confortable ? A vous de le décider.

Lorsque votre Fond d’Urgence est plein

Réussir à constituer une réserve est un excellent entraînement avant de vous lancer dans des buts financiers plus ambitieux.

D’abord, vous aurez appris à économiser, mais de plus, la confiance en vous que vous aurez obtenue en atteignant vos premiers objectifs vous motivera à travailler à l’atteinte de vos prochains objectifs.

Et, avant que vous ne vous en soyez rendu compte, vous serez en train d’avancer sur le chemin de votre liberté financière.

 


Related Posts:



Charles Morgan

Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre LES SECRETS DE L’IMMOBILIER – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable
Recevez GRATUITEMENT le premier chapitre de mon livre
LES SECRETS DE L'IMMOBILIER !

Les Secrets de l'Immobilier par Charles Morgan

Le Guide Pratique Qui Vous Explique comment Commencer à Investir dans l'Immobilier Pendant Votre Temps Libre 

...  même si vous n’êtes pas encore riche !
...  même si vous n’avez pas beaucoup de temps !
...  et même si vous n’y connaissez rien !

  + Recevez mon MINI-COURS SUR L'IMMOBILIER EN 8 leçons courtes et pratiques directement dans votre boîte mail 




A propos Charles Morgan (88 Articles)
Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre <i><b><a href="http://www.charlesmorgan.eu">LES SECRETS DE L’IMMOBILIER</a> – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable</i></b>

8 Commentaires le Le Secret de la Tranquillité : Avoir un Fond d’Urgence

  1. Bonjour,

    je suis entièrement d’accord avec vous quant au fond d’urgence, quand un pépin arrive et bien on est bien content de l’avoir, moi c’est surtout pour ma voiture… 🙁

  2. Tout à fait, chez nous on appelle cela la bulle d’oxygène 🙂

  3. Oui tres bien résumé et super important. C est la premiere etape indispensable. Ensuite on peu se permettre de prendre plus de risque sur les investissements.

  4. Hello !

    Ton article est remplis de bon sens que tout le monde doit
    respecter pour commencer à acquérir sa liberté financière.

    Comme quoi ce n’est pas si sorcier de s’enrichir 😉

    Amicalement,

    Mik

  5. Bonjour Charles,

    J étais 100% d accord avec toi jusqu’a la connaissance de l existence d un certain type de credit. En Anglais « line of credit » et en Francais je crois que ca s appelle le « credit cadre ».

    Il s agit d un crédit ou l on paye des Interets que sur la somme que l on utilise. Il est tres flexible mais assez chere ( de l ordre de 8 a 12% d interets, en general variable donc peu previsible). Cela ressemble a ce que propose les cartes de credits mais si l on definit un certain taux de remboursement comme 2% par ans, on peut negocier des sommes plus elevés et des taux d interets plus bas.

    Alors que l erreur de nombreuses personnes est d utiliser ce genre de credits pour la consommation, je le trouve ideal en tant que « Font d urgence ».
    Cela permet de placer l ancien fond d urgence par exemple en jouant sur un effet de levier supplementaire et avoir un retour sur investissement encore superieurs aux 8 -12 %.

    La probabilité d utiliser le credit doit alors etre faible et l argent utilisé que pour des investissement, et non pour la consomation. Ainsi qu un cash flow positif pour vite rembourser le credit apres une utilisation d’ urgence.

    • Bonjour Noel,
      Oui, je comprends ce que tu veux dire. Une ligne de crédit peut en effet être intéressante comme réserve. J’ai utilisé pendant des années (pour faire des investissements et des travaux, par pour consommer ! ) ce genre de ligne de crédit, où le taux est moins élevé si tu mets en garantie des valeurs mobilières.
      Mais comme tu le dis, il faut pouvoir utiliser cet argent avec un rendement plus élevé que le taux d’intérêt, et surtout, il faut pouvoir le rembourser !!!
      Alors, pour la moyenne des gens, je pense qu’il vaut mieux avoir un petit bas de laine qui permet de se sortir des difficultés passagères, sans devoir aller demander des sous à son banquier.
      A bientôt.

      • Bonjour Charles,

        Je n avais pas pensé a mettre en plus en garantie des valeurs mobilieres. Cela est interessant.
        Oui je dirais qu il faut d abort avoir la discipline pour se constituer par sois meme un fond d urgence. Lorsque cela est acquis, cela prouve que l on a été capable de mettre de coté tous les mois ( cash flow positif ) et que nos habitudes ont été changees.
        C est a ce moment la que l on peut opter pour a une ligne de credit.
        Ceci peut paraitre un paradoxe mais c est la verité. Donc le plus important reste la discipline budgetaire, enseignée dans plusieurs articles dans ce blog.

  6. Une fois de plus un très bon post, j’en parlerai dans la soirée avec des collègues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*