Comment devenir riche en achetant de l’immobilier

Dans cette vidéo, j’explique le principe fondamental par lequel on crée de la richesse en achetant des biens immobiliers. Beaucoup de personnes ne comprennent pas ce principe et restent locataires de leur logement pendant toute leur vie. Pourtant ils se privent d’une formidable source d’enrichissement. Si vous comprenez ce principe et l’appliquez, vous deviendrez immanquablement riche.


Related Posts:



Charles Morgan

Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre LES SECRETS DE L’IMMOBILIER – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable
Recevez GRATUITEMENT le premier chapitre de mon livre
LES SECRETS DE L'IMMOBILIER !

Les Secrets de l'Immobilier par Charles Morgan

Le Guide Pratique Qui Vous Explique comment Commencer à Investir dans l'Immobilier Pendant Votre Temps Libre 

...  même si vous n’êtes pas encore riche !
...  même si vous n’avez pas beaucoup de temps !
...  et même si vous n’y connaissez rien !

  + Recevez mon MINI-COURS SUR L'IMMOBILIER EN 8 leçons courtes et pratiques directement dans votre boîte mail 




A propos Charles Morgan (88 Articles)
Investisseur immobilier privé depuis 20 ans, Charles Morgan est l'auteur du livre <i><b><a href="http://www.charlesmorgan.eu">LES SECRETS DE L’IMMOBILIER</a> – Comment Bâtir Votre Liberté Financière & Vous Assurer Une Retraite Confortable</i></b>

8 Commentaires le Comment devenir riche en achetant de l’immobilier

  1. Merci charles pour la vidéo, cependant depuis la crise économique l’immobilier n’est plus ce qu’il était avant.

    • Charles Morgan // 11 avril 2011 á 8 h 47 min // Répondre

      Bonjour Laurent. On peut en effet penser cela, mais il faut voir à long terme. Cette crise n’est pas la seule crise économique que le monde ait connu, ni la dernière ! Cela fait des millénaires que les gens riches investissent leurs fortunes dans la possession de terres et de bâtiments. C’est vrai que des choses ont un peu changé ces 2-3 dernières années, mais les principes fondamentaux restent les mêmes. Il y a toujours moyen de créer de la richesse avec l’immobilier, mais il faut peut-être devenir plus créatif, ou chercher dans d’autres régions, ou même d’autres pays. C’est ce que moi je fais. En fait, une crise offre toujours de formidables opportunités de bonnes affaires. Comme disent les investisseurs en bourse, il faut acheter « au son du canon », c’est-à-dire quand tout va mal et que les gens ont peur.

    • l’immobillier reste pareil mes quelque apres sa se stabillise et sa revien a la normal

  2. Bravo pour la video et les explications. Elle est expliquée de maniere a bien comprendre la vision qu il faut avoir des choses.
    Un exemple avec un bien loué aurais été encore meilleur mais peut etre plus dificile a comprendre et avec trop de chiffres. Car pour moi l achat de sa residence principale reste une depense et non un veritable investissement.

    • Bonjour Noel,
      Merci pour ton appréciation. Oui, un jour je ferai une vidéo sur base d’un bien loué. Il faut juste que je trouve le temps !
      Je suis d’accord, l’achat de sa résidence principale n’est pas vraiment un investissement (au sens qu’il ne rapporte pas des bénéfices). Mais pour beaucoup de gens, c’est souvent le seul bien immobilier qu’ils achèteront dans leur vie. Et, même s’ils n’en retirent pas de cash flow tous les mois, ils peuvent quand même profiter de l’augmentation de valeur. Quand ils auront fini de la payer, il y a de fortes chances pour que leur résidence constitue la majeure partie de leur capital. Et j’ajouterais également la plus grosse partie du capital qu’ils pourront transmettre à leurs enfants. Alors dans ce sens, si, je trouve que c’est quand même un investissement, une sorte d’épargne forcée.

  3. bonjour la vidéo ne marche plus pouvez-vous la remettre svp ?

  4. Bonjour Charles
    La vidéo ne fonctionne plus. Rien à lire. ça ne vous renvoie pas vers YOUTUBE quand on clique. Juste une page blanche que se fait voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*